Soin Massage Magnétisme

se libérer des liens toxiques

Technique 1 : Se libérer des liens affectifs devenus "toxiques"

Le plexus solaire est le siège de la relation à l'homme : nous créons des liens énergétiques qui partent réellement du plexus pour nous relier aux gens que nous aimons. (ce n'est pas une image c'est une réalité énergétique)

Ce faisant nous créons un état de symbiose : ce qui fait que nous pouvons partager beaucoup de choses, mais en même temps que nous pouvons nous retrouver désarmés face à eux. Ces liens concernent autant les ancêtres, les morts, que les vivants.

Il peut arriver que ces liens deviennent "toxiques" c'est à dire qu'ils induisent des souffrances ou des comportements que nous ne pouvons plus supporter (par exemple rapport conflictuel avec la mère).
Dans ce cas de l'énergie stagnante va s'accumuler dans le corps.

(Ces liens énergétiques sont valables avec les vivants, les morts et même les ancêtres !)

Les guérisseurs les coupent avec des cristaux à distance : c'est de la chirurgie énergétique, mais il est possible de le faire soit même sans cristal.

Voici une méthode très efficace et assez connue pour se débarrasser de ces liens.

Elle agit sur trois niveaux : inconscient / énergétique / spirituel (esprits)
______________________________

___________________________
On s'attaque à un lien à la fois.

On va écrire une lettre à la personne avec qui on a ce lien.
Dans la lettre il faut écrire toutes les rancoeurs, la colère, les choses non résolues que l'on a contre cette personne, sans se relire et sans se censurer.

On va cacher la lettre à un endroit où personne ne peut la trouver pendant X* jours. Pendant cette durée la lettre va accumuler toutes les énergies stagnantes qui traînaient dans notre corps.
Pendant ces X jours il est possible d'aller rajouter des choses dans la lettre à volonté, même répéter des choses, tant que l'on n’a pas tout vidé, mais sans se relire ni relire la lettre. Il est également possible de ne plus rien avoir à dire dans ce cas on laisse la lettre se charger.

Au bout du délai imparti, la lettre a récupéré toute l'énergie stagnante, maintenant on peut couper le lien.

On va, soit brûler la lettre, soit la couper en morceaux et la jeter aux toilettes et tirer la chasse.

En faisant ça on remercie l'univers d'avoir coupé le lien en y mettant toute sa foi.
Puis on s'en détourne et on n'y pense plus.

*X : un nombre de jours variables qui dépend en général de la profondeur de la relation, pour un ancêtre ou la mère compter pas loin de 15 jours, moins sinon.. mais bon chacun doit faire comme il sent.
_______________________________________________
Voila un grand classique extrêmement efficace. Il y a plusieurs manières de le décliner, mais pour en avoir essayé plusieurs, il est important de laisser la lettre accumuler les énergies toxiques, et il est très important de couper le lien à la fin.

D'un point de vue inconscient : si vous faites le deuil d'une relation, l'autre le sent et réagit en conséquence.
D'un point de vue énergétique : vous avez coupé l'entrée de service, et du coup l'autre ne peut plus vous affecter directement, il passe par les filtres normaux de relation.

D'un point de vue spirituel: pendant la durée, les esprits viennent lire les lettres (et ils se marrent bien d'après les spiritistes que je connais) et les infos sont redistribuées à qui de droit.

Voilà il s'agit ici de couper la partie toxique d'un lien pour pouvoir repartir sur des rapports plus sains avec la personne ou bien pour arrêter de fréquenter la personne.
----------------------------------------------------------------------------------------
Ceci est sans danger, n'est pas un "envoûtement" ou autre formule de "sorcier" puisque ces liens sont des choses naturelles : cela permet simplement de faire  le deuil d'une relation pour pouvoir repartir du bon pied avec la personne en question ou bien laisser tomber la relation..

On peut s'en servir pour faire passer des messages inconscients à la personne si l’on rencontre des problèmes avec elle, sans pour cela couper le lien toxique à la fin.

Pour ceux qui ont un doute, au moment de couper le lien ajoutez "si c'est pour mon plus grand bien et celui de tout être.." voilà..



02/09/2011
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 35 autres membres